Presse

Supports de communication.

Merci beaucoup pour l'intérêt que vous portez au projet Bali rétro.

Différents outils, descriptif du projet, photos, interview sont réunis dans cet espace pour vous fournir une vue d'ensemble du projet.
Ces outils sont à votre disposition si vous désirez livrer votre sentiment et/ou promouvoir le projet artistique auprès de votre public.
Si vous souhaitez des informations ou supports de communication supplémentaires, n'hésitez pas à envoyer un message via la page contact de ce site afin de recevoir une réponse dans les plus brefs délais.

La photo du projet en téléchargement.

Bali retro presse 01

Téléchargement photo 1280 pixels - 20 x 20 cm - 150 dpi Bali retro presse 1 (752.12 Ko)

Mille miroirs d'une île.

Par Serge Davis - Paradiso Art Gallery Ubud, Bali.

Bali retro presse 03

Backstage Genève
Téléchargement photo 1280 pixels - 20 x 20 cm - 150 dpi Bali retro presse 2 (388.74 Ko)

L'aventure a débuté dans les les rizières de Bali pour se poursuivre à Paris et Genève.
C'est cette odyssée aux mystérieux reflets que nous présente Joseph Jeanmart, ce photographe belge qui nous offre les visions très fugaces interceptées dans les rétroviseurs de sa moto.  

Je vous invite à découvrir une histoire visuelle telle que je l’ai découverte dans la galerie d’art Paradiso à Ubud, capitale culturelle de l'île de Bali. 

Alliant une maîtrise technique remarquable à une curiosité d’explorateur, Joseph Jeanmart est sans doute le seul photographe au monde capable de réunir, en une image unique, ce qui est devant et derrière lui. Le résultat est étonnant, intime et émouvant

Bali rétro Presse 3

Backstage Bali
Téléchargement photo 1280 pixels - 20 x 20 cm - 150 dpi Bali retro Presse 3 (416.35 Ko)

Le projet Bali rétro en quelques lignes.

Le projet Bali rétro est une histoire visuelle créée à Bali en avril 2017, cette histoire relate l'odyssée d'un photographe belge dans les rétroviseurs d'une moto, d'une aura balinaise vers une autre vie, où le portera son amour de Bali.

Sur sa route balinaise le photographe Joseph Jeanmart s'est laissé porté par son pur instinct, ses coups de coeur et les passerelles qui l'ont incité à poursuivre sa route ailleurs, vers Paris et vers Genève, ces signes sont visibles dans le livre Bali rétro disponible en ligne, en impression à la demande, concept cher au photographe, ancien bûcheron entre autres, ardent partisan d'une nature amie de ceux qui savent la préserver, un paradis, pour en vivre le meilleur.

Paul Eluard a écrit "Voir le monde comme je suis, non comme il est". Ce monde, le photographe de voyage freelance et autodidacte le capte pour lui-même, pour capter l'âme des lieux et des âmes qui les habitent afin de les montrer aux personnes qui y sont sensibles comme aux acteurs d'un tourisme respectueux et professionnel.
Le projet Bali rétro est sans aucun doute le reportage le plus intime et le plus personnel du photographe. Paul Eluard a aussi écrit qu'il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous... Le photographe des rizières avait un rendez-vous important à Bali où il vivait depuis 2014, c'est toute l'histoire du Bali rétro.

Bali retro presse 02

Backstage Bali
Téléchargement photo 1280 pixels - 20 x 20 cm - 150 dpi Bali retro presse 4 (533.53 Ko)

Entretien

Pourquoi ce photoreportage "Bali rétro" à Bali, Paris et Genève au travers d'un rétroviseur après 3 ans de reportage à Bali  ?
Le projet est né au coeur de Bali où j'avais été amené à vivre. Parmi les signes présents sur la route du rétro à Bali, il y a eu ceux qui m'ont incité à aller à Paris et Genève, ces signes apparaissent dans le livre.

Quel est le fil rouge, l'histoire ?
J'ai décidé de suivre le fil rouge de mon instinct, de mettre mon coeur sur la table pour raconter une histoire visuelle, chaque photo de rétroviseur est une histoire courte et l'ensemble des photos forme une histoire que je laisse à chacun la liberté d'imaginer en fonction de ses coups de coeur.

Comment financez-vous le photoreportage ?
Grâce aux deux premières expositions à Bali et Paris et bientôt Genève mais surtout sur fonds propres en ce moment et par la vente des photos et de livres que j'ai édités à compte d'auteur sur mon site.

Qu'avez-vous appris à Bali ?
"Ce que je cherche, jamais je ne l'obtiens ! Ce que j'obtiens, souvent je ne l'espérais pas" a écrit le poète indonésien Rossidhy... Ce que je n'espérais pas, je l'ai pourtant vécu et photographié, à Bali.

Qu'avez-vous, à votre tour, envie de communiquer ?
J'apprends chaque jour que nous n'avons pas à prévoir l'avenir mais à le permettre même si c'est parfois inhumain. Je n'ai pas de leçon à donner, je tente juste d'être heureux et j'aimerais transmettre à ma fille Léa de ne pas cesser d'apprendre, il faut oser, échanger, partager, changer de cap, surprendre et se surprendre si nécessaire. Si aucun système ne convient, il faut oser le créer. La connaissance, la culture, la création sont les meilleures sources de revenus et de bien-être. Il ne faut écouter que ses rêves et ses coups de coeur, ne répondre à ses doutes et ses questions que par ses choix clairs et sans concession. Etre honnête, cash avec soi-même, ne surtout pas s'abimer, ne pas se sous-estimer mais ne pas sous-estimer les autres. Enfin il faut assumer les risques et les erreurs et apprécier chaque bonheur qui vient mais en allant au devant de chaque bonheur qu'on mérite.

Votre plus beau souvenir à Bali ?
Chaque rétroviseur photographié, depuis le premier à Bali, ensuite à Paris et Genève... C'est toute l'histoire du Bali rétro, mon odyssée.

Quelle est la prochaine étape du Bali rétro ?
Le destin c'est une personne qui croît en nous mais personne ne connaît l'avenir, je sais juste que je vais porter le Bali rétro à Genève vers sa troisième exposition après Bali et Paris, une jolie opportunité, une promesse. j'irai ensuite vers ce que je mérite.

Rencontre

Exposition Bali rétro à l'Auberge Communale de Carouge - Genève.

Vernissage de l'exposition Bali rétro le 28 février de 13h à 20h en présence de l'artiste.

Découvrez sans légende les légendes du Bali rétro et ses troublants jeux de miroirs à Bali, Paris, Genève et Carouge.

Exposition visible du 1er mars au 20 avril 2019, tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Accessible aux clients du Boutique Hôtel Auberge Communale de Carouge et de son restaurant Vicolo39 en dehors des heures officielles d'exposition